Un final de rêve ...

20 décembre 2011 - 14:07

Compte-rendu du match à Challans pour la dernière journée de la phase 1.

Un final de rêve. En effet, ce dernier match de la première phase de la saison nous promettait un final de rêve.

D'abord, ce dernier déplacement de l'année nous emmenait encore loin de nos bases, à Challans. le FC Challans, c'était l'équipe à battre absolument si nous voulions nous hisser en D1. 6 matches, 6 victoires, comme nous, avec un meilleur goal-average de 5 buts. Un nul ne suffisait pas pour nous assurer la montée. Nous savions que cette partie allait se jouer devant un public nombreux, face à des adversaires de haut niveau, surmotivés par leur ambition affichée de rejoindre l'élite départementale. Le seul bémol à cette super soirée aura été la salle. Premièrement, avec le redoux et la pluie, la condensation s'invitait pour transformer la deuxième mi-temps en "Challans on Ice" mais sans les personnages Disney, et deuxièmement, à 22:30 rideau au niveau électrique. Heureusement, les vestiaires restèrent allumés pour la troisième mi-temps.

 

Final de rêve, aussi, au niveau du jeu. Le premier recevait le deuxième. Challans meilleure attaque. Pouzauges meilleure défense. Après un très court round d'observation, les joueurs challandais commencèrent à se faire tourner rapidement le ballon et trouvèrent une première fois la faille vers la 7ème minute. Une frappe des 9 mètres passait entre les jambes de Teddy et celles d'Aurèlien qui ne put rien faire car masqué. 1-0. Bon, l'attaque a pris le dessus sur la défense. Nous reprenons le jeu et Max rendit le compliment à nos hôtes en égalisant 3 minutes plus tard entre les jambes du gardien. 1-1. S'en suivit un jeu avec de belles actions mais la domination restait challandaise grâce à un jeu de passe propre, rapide et une très bonne technique. D'ailleurs, à la 18ème une frappe puissante et placée du gauche de Matthieu (N°13) aux 10 mètres ne laissa aucune chance à Aurèlien. 2-1. Ok, pas de souci. Nous avons continué notre jeu en faisant tourner le ballon et sans nous précipiter. Cependant, nous n'avons pas été en mesure de trouver la faille et c'est un nouveau but adverse à la 25ème qui nous a fait réagir. 3-1. Il fallait en marquer 3 sans en prendre pour gagner. A la 28ème, sur une longue relance à la main d'Aurèlien coté gauche, Max réussissait à mettre le ballon entre le gardien et le poteau, et sutout il nous permettait de recoller au score. 3-2 à la mi-temps.

A la reprise, il était clair que le premier qui marquait prendrait un ascendant psychologique sur l'autre. Nous espérions bien égaliser rapidement pour pouvoir leur mettre la pression. A la 35ème, le problème a été vite réglé car sur un cafouillage devant notre but, Challans marquait leur 4ème réalisation de la soirée, un brin chanceuse mais bon, il en faut. 4-2. L'affaire nous paraissait mal engagée, surtout que le terrain devenait de plus en plus glissant et les appuis disparaissaient. Cependant, comme souvent cette saison, nous avons réussi à maintenir notre niveau physique alors que nos adversaires du jour commençait à baisser le pied. La balle circulait mieux entre nous et nous nous projetions plus vite vers leur but. Ainsi à la 48ème, Tomy nous ramena à un petit but de l'égalisation et à 2 de la victoire. 4-3. A partir de ce moment-là, exceptée une frappe trop croisée de Challans, toutes les attaques furent pouzaugeaises. Nous sentions que le miracle pouvait se produire. Et, il se produisit à la 59ème par une talonnade de Manu. 4-4. Un but et nous montions. Une minute sous l'eau, c'est long. En revanche, une minute en Futsal, c'est court. Surtout quand on court après le score. Et finalement, nous en sommes restés à un score de parité 4-4.

Un final de rêve. Match nul, c'est un beau symbole car tout ce début de saison n'aura été qu'une course à distance pour au final ne pas se départager, si ce n'est à la différence de buts. La meilleure attaque va rejoindre l'élite, et la meilleure défense reste à quai. Toutefois, cette première phase nous aura permis de renforcer notre groupe tant au niveau de l'effectif que footballistique, enfin "futsalistique". 

 

D'ailleurs, dans les vestiaires, malgré la déception d'être passé tout près d'un "truc", le coach a tenu à arroser et marquer ce très bon début de saison. Et puis finalement, c'est une fois de plus dans la bonne humeur (et dans la pénombre) que nous avons entamé la troisème mi-temps de ce dernier match de l'année. D'ailleurs, merci au Futsal Challans de leur accueil et de la qualité de leurs supporters.

 

Je vous le disais, un final de rêve !

Commentaires

BIENVENUE !!!

Nous sommes heureux de vous accueillir sur notre site et vous remercions de votre visite.

Le futsal n'est rien d'autre que du foot en salle. A ceci près que le respect de l'adversaire et le fair-play sont exacerbés puisque les tacles sont INTERDITS et que le moindre geste dangereux est sanctionné immédiatement.

Le futsal repose sur la technique, la vitesse et donc le respect des autres acteurs.

Si vous souhaitez découvrir notre sport, n'hésitez pas à venir lors d'un match ou lors de nos entrainements le jeudi soir.

Sportivement.